L'histoire de Talamanca   
Avant le cataclysme (Avant 2002)

Il ne reste aucune trace du Talamanca d'avant le catcalysme, les bâtiments sont tous retombés en poussières et pendant plusieurs mois, les nautiens ont dû vivre dans les décombres, sans domicile fixe. Un jour peut-être l'Archéologie nous permettra de retrouver des traces de ce passé perdu.

La reconstruction (Juin 2002 - Mars 2004)

Après une tentative avortée de déléguer la reconstruction à un Proquesteur à l'Urbanisme, les nautiens se sont moblisés activement pendant l'été 2002 pour faire renaître leur chère capitale. Tandis que cultivait une passion pour l'architecture, concevant plan sur plan (sur la comète), se consacrait à un plan d'aménagement de Néo Talamanca.

Il fut donc organisé un chantier d'été où les nautiens dont leur énergie sans compter pour reconstruire et redonner à Talamanca sa splendeur d'antant.

Légende :

  • En rouge, les bâtiments publics, les lieux officiels.
  • En vert clair : les jardins et parcs.
  • En kaki : les quartiers résidentiels.
  • En jaune (sous les pavés) : la plage.

Talamanca fin août 2002

Le coeur de Talamanca est la Vieille Place, sur laquelle se trouve le Temple du Grand Chapus (4).

A l'est, le Quartier Politique rassemble les institutions : le Consulat (1), la Cour de Justice (2), le Parlement d'Hiver (3) - le parlement d'été se tient sur le Forum, la grande place de Talamanca, où se tient également le marché et les séances de jet de polystirène.

Entre la Vieille Place et le Forum, le quartier le plus prisé, avec des voies larges et bordées d'arbres, où l'on trouve les résidences privées des plus célèbres citoyens nautiens, ainsi que les résidences secondaires de pas mal de personnalités du micromonde...

Au nord, vers le Quartier International, tourné vers les affaires, la diplomatie, on pourra de la même façon construire des maisons avec jardin.

Le rétablissement (Mars 2004 - Novembre 2005)

Les différents Divans continuèrent à développer Talamanca et à la faire vivre. On notera ainsi particulièrement les efforts de pour développer les transports et l'énergie puis son départ pour Lédao dont elle fut une des pionnière.L'élection de comme Grand Divan en Février 2004 initia une grande réflexion sur la géographie nautienne qui aboutit au vote de la Loi Eratosthène. La volonté de cohérence entre la carte de Nautia et le plan de Talamanca entraîna donc de grand travaux, Talamanca étant reconnu comme un port maritime et fluvial.

Talamanca, mai 2004
Talamanca en mai 2004

Légende :

  • BL : Boulevard Lalande
  • CDE : Cours des Dictateurs Elogieux
  • QDN : Quai des Nations
  • QMG : Quai du Marchand de Glace
  • RAI : Rue de l'Ailleurs Indistinct
L'agrandissement (Novembre 2005 - ...)

Les boulversements sans fin du micromonde amenèrent le quartier diplomatique jusqu'à l'explosion. Chaque nouvelle ambassade souhaitant se démarquer des précédentes, on manquait d'espace pour loger les diplomates. Le Grand Divan sortit donc de son sommeil pour réutiliser la Force et faire naître plusieurs nouveux quartiers.

Talamanca, janvier 2006
Talamanca en janvier 2005

Légende :

  • BL : Boulevard Lalande
  • CDE : Cours des Dictateurs Elogieux
  • QDN : Quai des Nations
  • QMG : Quai du Marchand de Glace
  • RAI : Rue de l'Ailleurs Indistinct


<< Retour à Talamanca : La capitale de Nautia
Le 15 novembre 2004, Cyril Dejonghe
Dernière modification le 5 mars 2006 par Cyril Dejonghe
Les Presses de la République sont motorisées par CMS Made Simple